Charles François se fiance le 20 octobre 1765 à Quelmes. Il s'y marie le 23 Octobre 1765. Il a alors 31 ans, il est charpentier comme son père désormais et il est dit de la paroisse d'audruicq. Ses parents sont toujours domiciliés à Zutkerque. Il vit dans la ville voisine de ses parents. On ne lui connait pas de mariage précédent. Il y vit donc seul et y exerce la nouvelle profession de son père.

Il épouse Marie Isabelle LARDEUR qui a  24 ans. Elle est née à Quelmes et vient d'une famille de laboureur. Elle a perdu son père Philippe et c'est son oncle Thomas LARDEUR qui est déclaré comme son tuteur. Sa mère Marie HENQUENET et son frère Thomas sont ses témoins.

Les témoins de l'époux sont ses parents qui ont fait le déplacement ( une vingtaine de kilomètres). Il n' y a pas de mention de la présence de ses frères et soeurs dans l'acte de mariage. 

 

Ils auront 9 enfants de Juillet 1766 à Juin 1782 , tous nés à Audruicq. Ils sont tous baptisés dans la religion chrétienne à l'Eglise Saint Martin de cette ville. Cette église date de 1670. Entre-temps des baptèmes, une tourelle fut batie en 1772. La famille assiste donc à l'embellissement de leur église. 

eglise

 

Photo de l'église Saint Martin d'Audruicq de nos jours ( source google image)

Les derniers enfants sont des jumeaux ( une fille et un garçon) qui décéderont le lendemain de leur naissance le 15 juin 1782. Hasard malheureux ou suite de couches qui a mal tourné , sa femme Marie Isabelle décède le 5 Octobre 1782 à Audruicq. Charles François sera le témoin de son enterrement. Il ne se remariera pas malgré ses sept enfants à élever.

 

Sa mère, Marie Françoise décède le 15 mai 1795 à Zutkerque, à l'age de 99 ans ! Il ne sera pas indiqué comme témon de son inhumation. Son père était déjà décédé le 28 avril 1771 à Zutkerque, à l'age de 64 ans. Il a été cité comme témoin ainsi que son frère Pierre François de l'enterrement.