Un des avantages de faire sa généalogie, c'est que cela nous permet de s'interroger sur la vie de nos ancêtres.

En fonction des informations trouvées, notre imagination se met en route. En tout cas la mienne , c'est sur !

C'est encore le cas avec ma sosa 623, LOYER Marie. Et notamment quand je découvre ses 3 mariages. Pas tant par le nombre, mais à cause de la différence d'âge avec son premier mari et le temps très court entre le décès d'un mari et ses remariages.

Elle se marie pour le première fois le 19 avril 1723 à Guines avec Antoine VIGNEROY.

loyer 1723

Un enfant est baptisé le 26 Juin 1723 à Guines ( soit 2 mois après le mariage). Rien de bien extraordinaire, même pour l'époque. Un deuxième enfant est baptisé le 18 août 1726, toujours à Guines.

Son mari Antoine décède le 23 juin 1731 à l'âge de 72 ans. Il avait donc 64 ans lors de son mariage en 1723 et la naissance du premier enfant du couple, 67 ans lors de la naissance du deuxième.

Marie se remarie le 4 septembre 1731 à Guines, soit moins de 3 mois après le décès de son premier mari. L'heureux élu s'appelle MASSET Jacques. Pour lui, il s'agit de son premier mariage. Il est agé de 26 ans environ.

loyer 1731

Ils auront 2 enfants également qui seront baptisés les 16 mars 1733 et 8 juin 1734 à Guines.

Jacques décède le 5 avril 1740 à l'âge de 35 ans. Il était garde des forêts.

Marie se marie une troisième fois le 20 septembre 1740 à Guines avec DESJARDIN Louis. Il est indiqué qu'elle a alors 42 ans ( pas d'erreur de lisibilité c'est écrit en toutes lettres dans l'acte).

loyer marie 1740

 

Par conséquent, elle était agée de 25 ans environ lors de son premier mariage . Soit 39 ans d'écart avec son mari qui en avait 64. Vu la naissance très proche du mariage, on se peut se demander si cela était un mariage d'amour pour légaliser la famille, un mariage de raison pour couvrir la honte d'être mère célibataire ou pour réparer l'égarement d'un homme de la famille... En partant de là , on peut même se demander si le deuxième enfant est réellement du mari ...

Elle se remarie très très rapidement à chaque fois : moins de 3 mois pour le second et 5 mois pour le troisième. Dans la communauté de Guines à chaque fois. Je n'ai pas trouvé les chiffres de la population à cette époque. Selon Wikipédia, en 1794 la population était supérieure à 2000 habitants.

Les mystères attirant le mystère , un doute survient sur son âge avec son acte de décès. En effet LOYER Marie, veuve en troisième noces de Louis DEGARDIN décède le 17 mai 1742 à l'âge de 50 ans. elle aura donc vieillit de 8 ans en 2 ans !

loyer 1742