Quand on commence sa généalogie, il faut bien se l'avouer on espère tomber sur un ancêtre célébre. Ou tout au moins ayant fait partie de la noblesse.

Et puis la réalité nous rejoint, la plupart d'entre eux nous descendons du "petit peuple".

On découvre son monde ouvrier avec ses métiers oubliés, ses histoires propres. Qui ne sait jamais dit en retrouvant la trame de la vie d'un ancêtre :  non !!! pour diverses raisons d'ailleurs ( Pour moi c'est souvent en raison d'un remariage rapide ...)

Dans mes branches j'ai quelques petits notables mais la grande majorité appartient au monde ouvrier ou agricole : journalier, domestique, manouvrier, berger, laboureur ...