Souvent dans le cadre d'un remariage , les femmes sont beaucoup plus jeunes que les hommes. Et cela se retrouve à toutes les générations.

Par exemple LEBLEU François (sosa 50) qui a 21 ans d'écart avec son épouse en 1882.

GOORIS Pierre (sosa 112) qui a 11 ans de plus que sa seconde épouse.

TACHON Michel (sosa 174) qui 12 ans de plus que sa troisième épouse en 1789.

VERCOUTRE Marie (sosa 251) qui a 32 ans de moins que son second mari en 1813.

COURBOT François (sosa 432) qui a 27 ans d'écart avec sa seconde épouse en 1884. 

 

Pourquoi ?? C'est ce que je me suis demandée.

Certaines jeunes filles épousent des hommes beaucoup plus agées car elles n'ont plus de parents.

Mais les parents de la mariée sont souvent présents et consentents donc cela ne concerne pas forcément que les orphelines.

Est-ce pour s'occuper les enfants du précédent mariage: mieux faut prendre une jeune qui n'a pas déjà des enfants ? 

Est ce le cas pour CARRIN Jean Jacques quand il épouse à 58 ans et avec 7 enfants de son précédent mariage DUFOURT Marie Anne 30 ans (sosa 166 et 167) ? ou pour COURBOT Auguste 43 ans qui a déjà 5 enfants quans il se marie avec DUFOURT Honorine 22 ans et avec laquelle il aura encore 3 enfants  (sosa 54 et 55) ? 

Bien sûr l'âge est approximatif donc parfois c'est la femmme qui est plus agée mais les différences d'age alors sont moindres.

Par exemple GOORIS Charles 25 ans (sosa 14) et MEYNS Marie (sosa 15)  26 ans respectivement lors de leur mariage en 1912

ou POTTEZ Pierre 21 ans (sosa 76) et PONTHIAUX Marie catherine 23 ans (sosa 77) lors de leur mariage en 1829.